Par Alan Worsley
3/21/2018

Symposium à Ottawa – Officialiser le droit à un environnement sain au Canada

Le 15 février 2018, la Fondation David Suzuki, la Clinique de droit de l’environnement Ecojustice à l’Université d’Ottawa, le Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale de l’Université d’Ottawa et le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne de l’Université d’Ottawa ont tenu un symposium sur les droits environnementaux au Canada à l’Université d’Ottawa.

L’événement a rassemblé des universitaires renommés, des militants et des décideurs politiques pour mettre en lumière la recherche sur les droits environnementaux et les politiques associées à élaborer.

Le symposium, qui a connu un vif succès, arrivait à point nommé puisque le gouvernement fédéral envisage la possibilité de reconnaître le droit à un environnement sain, conformément aux recommandations de l’examen de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement. Tout juste avant le symposium, 500 scientifiques canadiens ont exhorté le gouvernement à mettre en œuvre les recommandations du Comité permanent de l’environnement et du développement durable (en anglais). Des professeurs en droit de l’environnement canadien ont publié une lettre distincte (en anglais) la même semaine demandant au premier ministre de reconnaître les droits environnementaux. Le programme complet se trouve ci-dessous.

Regardez notre courte vidéo qui présente les points saillants de la journée :

Visionnez aussi l’allocution intégrale de John Knox, le rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’homme et l’environnement (attention révélation : il invite le Canada à emboîter le pas à ceux qui ont reconnu les droits environnementaux) :

Pour plus d’informations sur les conférenciers et leurs présentations, cliquez ici! Vous trouverez également des ressources de documentation supplémentaires ici (en anglais).

 

Vous souhaitez agir? C’est le moment idéal pour dire à votre député(e) que vous appuyez le droit à un environnement sain. Il ne vous faudra que deux minutes pour le faire, et cela nous sera d’une grande aide!

Rendez-vous ici pour savoir de quelle autre manière vous pouvez appuyer le droit à un environnement sain!

 

Ordre du jour du symposium du 15 février 2018 :

De 9 h à 9 h 30 – Inscription

Déjeuner commandité par le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne de l’Université d’Ottawa.

De 9 h 30 à 10 h – Ouverture

Mots de bienvenue – Mme Heather McLeod-Kilmurray, co-directrice du Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale de l’Université d’Ottawa

Vidéo de salutation – Mr John Knox, rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’Homme et de l’environnement.

Modérateur du matin : Mr Peter Wood, directeur de la campagne Bleu Terre pour les droits environnementaux avec la Fondation David Suzuki

De 10 h à 11 h – Table ronde 1 : « Préparer le terrain : propositions actuelles concernant les droits environnementaux »

  • Le député William Amos (Pontiac), membre du Comité permanent de l’environnement et du développement durable de la Chambre des communes – « Étude par le Comité permanent de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement »
  • La députée Linda Duncan (Edmonton-Strathcona), porte-parole du NPD en matière du développement durable, adjointe au porte-parole en matière du d’environnement et de changement climatique et coprésidente du Comité permanent de l’environnement et du développement durable – « Le projet de loi C-202, déposé trois fois : la Charte canadienne des droits environnementaux »
  • Mme Florence Ferrari, Ministre-conseillère, n°2 de l’Ambassade de France au Canada – « La proposition de la France concernant un possible Pacte mondial pour l’environnement »

De 11 h à 12 h – Table ronde 2 : « Nécessité d’une reconnaissance juridique des droits environnementaux au Canada »

  • Mme Kaitlyn Mitchell, avocate et présidente en droits environnementaux, Ecojustice – « Les droits environnementaux, piliers de la justice environnementale »
  • Mr Mike De Souza, éditeur en chef, National Observer – « Réflexions sur la série The Price of Oil »
  • Mme Vanessa Gray, Anishinaabe’kwe d’Aamjiwnaang, défenseure des terres, fondatrice d’ASAP – « Les conséquences du racisme environnemental à Aamjiwnaang. »

De 12 h à 12 h 45 – dîner (fourni)

Modérateur de l’après-midi : Mr Joshua Ginsberg, directeur de la Clinique de droit de l’environnement Ecojustice à l’Université d’Ottawa

De 12 h 45 à 13 h 15 – Allocution principale

Mme Dinah Shelton, professeure émérite de droit international Manatt/Ahn à la faculté de droit de l’université George Washington – « Les avantages d’une approche fondée sur les droits pour la protection de l’environnement »

L’allocution principale est commanditée par le projet sur la justice environnementale au Canada.

De 13 h 15 à 14 h 15 – Table ronde 3 : « La promesse des droits environnementaux : théorie et pratique »

  • Mr David Boyd, professeur agrégé, Institute for Resources, Environment and Sustainability de l’Université de la Colombie-Britannique (par vidéoconférence) – « La révolution mondiale des droits environnementaux »
  • Mme Karine Peloffy, directrice, Centre québécois du droit de l’environnement – « Le Québec et les droits environnementaux »
  • Mme Nathalie Chalifour, professeure agrégée à la faculté de droit et codirectrice du Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale à l’Université d’Ottawa – « La Terre contre les émissions – droits environnementaux et justice climatique »

De 14 h 15 à 14 h 30 – Pause
Les rafraîchissements sont offerts par le Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale.

De 14 h 30 à 15 h 30 – Table ronde 4 : « Vers des droits environnementaux au Canada »

  • Mme Lynda Collins, professeure à la faculté de droit, Université d’Ottawa – « La Loi canadienne sur la protection de l’environnement : les possibilités »
  • Mr Eric Bertram, directeur adjoint, politiques des droits de la personne et des affaires autochtones, Affaires mondiales Canada – « Voix à risque: Le soutien des défenseurs des droits de la personne. »
  • Mr Peter Wood, directeur de la campagne Bleu Terre pour les droits environnementaux avec la Fondation David Suzuki – « La campagne Bleu Terre à l’appui des droits environnementaux au Canada »

De 15 h 30 à 16 h – Conclusion et appel à l’action

Photo : Scott Walsh, Unsplash.