Par David Suzuki
2/16/2017

Ensemble, finissons-en avec les avis concernant la qualité de l’eau potable dans les communautés des Premières Nations!

L’eau propre est un droit fondamental pour tous. Toutefois, plus de 100 communautés autochtones au pays vivent avec des avis concernant la qualité de l’eau potable. C’est-à-dire que l’eau qui sort de leurs robinets est possiblement insalubre. De nombreuses communautés endurent ces conditions depuis des années, voire même des décennies.

Nous pouvons montrer au gouvernement fédéral que l’enjeu de l’eau insalubre dans les communautés autochtones ne concerne pas seulement les Premières Nations, mais bien tous les citoyennes et citoyens.

Le gouvernement fédéral a promis d’en finir avec les avis concernant la qualité de l’eau potable dans les communautés autochtones dans les cinq années suivant son élection. Une coalition d’organisations dirigées par la Fondation David Suzuki a donc commencé à surveiller le progrès du gouvernement pour assurer l’accès à l’eau propre. Le travail a débuté auprès des Premières Nations de l’Ontario, la province où le plus grand nombre d’avis sont émis. Toutefois, les Premières Nations du Québec et d’ailleurs au pays ont également eu à faire face à cette situation.

Nos examens démontrent que le gouvernement n’est pas en voie de respecter son engagement.

Tout le monde au pays a droit à de l’eau potable.

Unissons nos forces pour nous assurer que le gouvernement fédéral tienne sa promesse de mettre fin à la crise de l’eau potable dans les communautés autochtones d’ici 2020.

Pétition de l'eau potable pour tous au Canada!

P.-S. Saviez-vous que le Canada s’est engagé à mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et à appuyer le droit fondamental de tous les humains reconnu par l’ONU à de l’eau potable et à des services d’assainissement? Assurons-nous que notre gouvernement fait valoir ces droits chez nous.

Leave a Reply